Je ne me sens pas prise au sérieux parce que je suis jeune

Jeunesses
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

En raison des événements récents,  mes journées sont riches en débats et vives conversations avec mes proches. Or, j’ai constaté une bien triste différence.

Les adultes que je côtoie et avec qui j’ai été amenée à discuter ont souvent le même avis sur ce sujet qui fait réagir : « le problème ce sont les immigrés », « le problème ce sont les musulmans », « le problème c’est le communautarisme »… Pourtant, les proches qui font partie de ma génération tiennent, dans la grande majorité, des propos bien éloignés de ceux-là. Que ce soit au lycée, sur les réseaux sociaux ou même entre amis, les mots sont heureusement très souvent les mêmes. On parle « d’éviter les amalgames », « de ne pas mettre tout le monde dans le même sac », « de ne pas confondre islamisme et terrorisme » et de toutes les bonnes raison que l’on a d’affirmer cela.

Nous, jeunes, voulons voir la vie dans sa diversité. S’ouvrir aux autres et essayer de comprendre différemment. J’ai été terriblement déçue par le comportement des plus anciennes générations à notre égard.

Souvent, on refuse de nous écouter.  On nous entend seulement, sourire en coin, pressé d’exprimer son avis déjà tout fait. Est-il forcément bon ? Je ne me sens pas prise au sérieux parce que je suis jeune. Alors je veux faire appel à la génération d’aujourd’hui. C’est à nous de faire changer les mentalités, de défendre nos idées et surtout, d’oser les exprimer. Aujourd’hui peut-être plus que jamais, on dit vouloir défendre la liberté d’expression.  Alors qu’attendons nous pour changer les choses ? Nous sommes Charlie, nous sommes jeunes et nous sommes contre les les idées racistes que l’on a pu entendre ces derniers jours !

Sarah, 16 ans, lycéenne (première littéraire), Cholet

Photo Flikcr Pierre Suchet

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone
TAGS :
10 RÉACTIONS
  • Marie 29 janvier 2015

    Super article ! Je suis d’accord avec toi, notre vision du monde est importante puisque nous constituons le futur de la société, nous devons nous faire entendre !

  • Alexandre 29 janvier 2015

    Je me retrouve totalement dans ton article, très bien !

  • RETAILLEAU 29 janvier 2015

    Jeune mais à prendre au sérieux ! Quelle maturité

  • CELINE GAROT 29 janvier 2015

    Je suis d’accord avec Sarah et bravo pour cet article plein d’espoir et criant de vérité à l’égard des jeunes…Ils sont les adultes de demain et l’espoir de vivre ensemble quelque soient nos différences.

  • tanguy 29 janvier 2015

    Bravo Sarah pour ton article ! Cela résume tout à fait ce qu’on ressent, nous les jeunes. Nous ne sommes pas assez écoutés.

  • Robin 29 janvier 2015

    Bravo Sarah pour cet article. Je pense qu’il résume très bien la situation actuelle. Très bonne écriture. Je pense que tu peux percé si tu veux te lancer dans le journalisme plus tard.
    Continu comme ça.

  • Brémaud Marcel 30 janvier 2015

    Super après 42 ans de civilisations étonnantes dans mes nombreux voyages , apprenons a vivre ensemble et a aimé Blanc Bleu Jaunes de toutes les couleurs

  • Paul 30 janvier 2015

    Çela résume parfaitement notre situation à nous les jeunes. Bravo tu écris bien.

  • brémaud Colette 30 janvier 2015

    bravo et félicitations pour ton article ,apprenons a vivre ensemble malgré nos différences et le monde sera plus beau je vous souhaite un bel avenir à vous les Jeunes qui êtes notre rayon de soleil.et n’est ce pas dans la diversité et l’échange que l’on peut avancer

  • Pierre-Emmanuel 30 janvier 2015

    Bravo Sarah pour ce témoignage plein d’espoir et véridique sur le peu de crédit que certains accordent aux jeunes. Nous avons tous à gagner à accepter et faire vivre la diversité alors comme tu le dis, changeons les mentalités !

RÉAGIS