Commencez le plus tôt possible à entreprendre !

Addr
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Addr est une application au design élégant et épuré qui utilise le numérique pour proposer une expérience de lecture riche et rapide. Elle propose une nouvelle façon de lire des ebooks sur iPad, avec une prise de notes facile. Plus besoin de lire un livre de la première à la dernière page, les notes vous permettent d’accéder rapidement au contenu ou au chapitre que vous désirez, et elles peuvent être partagées avec son entourage.

Addr a été imaginé par deux frères : Simon Guigue est en charge de la communication et du marketing, et Thomas, le développeur.

Comment avez-vous eu l’idée de ce projet ?

Simon Guigue : Mon frère et moi lisons énormément d’ebooks et on s’est rendu compte que l’on ne pouvait pas ajouter de notes sur les livres téléchargés. On n’a pas forcément envie de lire des livres en entier et c’est aussi le cas de nombreux étudiants qui doivent parfois lire des bibliographies assez imposantes. Les annotations permettent d’accéder directement au passage souhaité sans avoir à chercher pendant des heures. La lecture est fluide, rapide et interactive puisque vous pouvez également partager vos notes avec vos amis.

Que vous apporte le programme Starter ?

Simon Guigue : L’un des plus grands atouts de Starter, c’est l’accompagnement par le mentor. Ce sont des personnes qui ont déjà créé leur boîte et qui sont passées par toutes les étapes de la création d’entreprise. Ils nous permettent, par exemple, d’évaluer la croissance et la pertinence de notre produit. On peut ainsi se poser les bonnes questions, comme le fait de s’interroger sur l’utilité de notre produit, quelles personnes il va intéresser, ou encore à partir de quel moment on estime qu’il ne marche pas du tout et qu’il faut changer de stratégie. Toutes ces questions ne nous viennent pas forcément à l’esprit quand on vient de débuter. Leur objectivité nous ouvre les yeux.

On est au quotidien avec des gens qui sont confrontés aux mêmes problématiques que nous, ce qui est rassurant, surtout lorsque l’on vient tout juste de monter son entreprise.

C’est une belle expérience, mais l’inconvénient des espaces de coworking, c’est la difficulté de créer une culture d’entreprise. C’est très important de développer cette culture d’entreprise dès la création de la startup même si on est que deux ou trois, il faut pouvoir se retrouver autour de valeurs communes. C’est un peu compliqué dans des espaces de travail partagé, car il y a pas mal de monde, du bruit. C’est bien pour cela que les programmes d’accélérateur de startup ne durent que quelques mois. Il faut qu’après cette période, les entrepreneurs puissent se recentrer sur leur projet.

Un conseil pour ceux qui voudraient se lancer dans l’entreprenariat ?

Simon Guigue : Commencez le plus tôt possible. Il ne faut surtout pas rester dans sa cave et faire son projet dans son coin en se disant qu’il est génial et qu’il fonctionnera une fois lancé. Que ce soit un site web, une application ou autre chose, il faut en parler le plus tôt possible à des gens pour voir si c’est un besoin réel, si le projet peut résoudre des problèmes, et bien évidemment s’il intéresse.

Propos recueillis par Hawa, 22 ans, volontaire en service civique, Ile de France

Pour en savoir plus :
http://getaddr.co

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

RÉAGIS