Être entrepreneur, c’est le meilleur des diplômes !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Alancienne, ce sont 4 amis qui ont décidé de s’associer pour créer une entreprise de livraison de produits frais pour les particuliers. Avec pour slogan “Cueillis le matin… Chez vous le soir”,  Alancienne travaille avec de petits producteurs locaux et vous propose des produits frais provenant d’une agriculture durable et responsable.

La team Alancienne est composé de Pierre Magnan au business développement, Alexis Parakian, le développeur, Livio Galas au marketing et au design et Paul Charlent au sourcing et community management.

Comment avez-vous eu l’idée de ce projet ?

Paul Charlent : J’aime la cuisine depuis longtemps et je me suis aperçu que cuisiner, c’est facile quand on a de bons produits frais. Cependant, une carotte n’a pas le même goût vingt-quatre heures après avoir été cueillie. Je fréquentais souvent les marchés parisiens à la recherche de produits frais, mais ce n’était pas toujours simple. J’ai eu la chance d’aller souvent en Normandie et d’aller directement à la rencontre des producteurs pour acheter mes produits, un privilège que tout le monde n’a pas. J’ai donc cherché une solution pour que tout le monde puisse avoir accès à des produits frais.

Au départ, je ne savais pas si c’était possible de mettre en place un système de livraison à Paris ou encore à domicile, puis j’ai intégré un programme avec mes trois associés à Berkeley. Nous avons pu y étudier l’innovation et l’entrepreneuriat et c’est ainsi que nous avons découvert que ce service existait déjà aux États-Unis notamment à San Francisco où une quinzaine d’entreprises sont sur le marché. On s’est dit “pourquoi pas nous?” d’autant plus que ce concept n’existait pas encore en France.

Qu’est ce qu’apporte le programme Starter ?

Paul Charlent : Ce qui est intéressant, c’est la variété des profils des entrepreneurs : des designers, des ingénieurs, des businessmen… Si quelqu’un est confronté à un problème dans sa startup, il peut facilement trouver des solutions en allant demander de l’aide à la table d’à côté. C’est un gain de temps considérable. L’autre avantage, c’est d’avoir des avis sur l’évolution de notre projet. Comme on est entouré de plusieurs entrepreneurs, on bénéficie de retours objectifs. On se donne aussi beaucoup d’idées et de tuyaux. C’est une ambiance de création permanente.

Des conseils pour des apprentis entrepreneurs qui hésiteraient à se lancer ?

Paul Charlent : Il y a une phrase que j’aime beaucoup qui m’a été lancée par l’une des cofondatrices de Airbnb : “Être entrepreneur aux États-Unis, c’est être un héros, être entrepreneur en France, c’est être un chômeur avec une excuse.” Je pense qu’en France, il y a un rapport un peu compliqué à l’entrepreneuriat, on est toujours dans une logique de course aux diplômes. Aux États-Unis, être entrepreneur, c’est le meilleur des diplômes que tu puisses avoir. Même si tu t’es planté, si tu sais pourquoi cela n’a pas fonctionné, ça reste un super diplôme. Aujourd’hui, en France, c’est valorisé, mais il suffit d’en parler autour de soi pour constater que les gens ont plutôt tendance à mal réagir.

Il ne faut pas avoir peur de l’échec. Il doit être autant valorisé que la réussite. Aux États-Unis quand tu dis que tu es entrepreneur tout le monde va t’encourager et te féliciter, mais en France les premières réactions c’est : “Mais ça existe déjà!” ou “Ça ne  marchera jamais”. Aussi, en France, on a un peu cette lubie de trouver l’idée du siècle, de proposer quelque chose de très innovant, alors que c’est loin d’être le plus important. L’important, c’est la façon dont tu travailles ton idée, avec qui tu t’associes. De nos jours, on voit de moins en moins de personnes se lancer seules. C’est d’ailleurs une bonne chose, car cela permet de prendre du recul vis-à-vis de son projet ou encore de ses idées.

 

Propos recueillis par Hawa, 22 ans, volontaire en service civique, Ile de France

Pour en savoir plus :
Site : www.alancienne.co
Facebook : https://www.facebook.com/Alancienneco

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

RÉAGIS