ZEP

ZEP4 février 2014 1 mn

On compile, on interroge, on résume. Parce que, parfois, nous aussi on a des choses à vous dire !

Mon entretien de location

Quand on cherche un appart, les propriétaires ne s'intéressent pas qu'aux études des étudiants, au travail des parents ... Ils se préoccupent également des origines des jeunes à la recherche d'un logement.

Par ZEP4 février 2014 1 mn

Rechercher un appartement aujourd’hui c’est, comme un entretien d’embauche, se préparer à répondre à au moins 10 questions pièges :

1 – Quelles sont vos études ?

2 – Quelles sont vos projets futurs ?

3 – Que font vos parents ?

4 – Quel jeune êtes-vous ? (Dépensier ou économe ? Couche tard ou lève tôt ?, etc).

5 – Combien de temps comptez-vous rester ?

6 – Quel âge vous avez ?

7 – Avez-vous un copain ?

8 – Ne souhaiteriez-vous pas habiter avec lui dans un an ?

9 – Avez-vous déjà habité dans un appartement ?

10 – Qui finance le loyer ? Qui et à quelle hauteur sont vos garants ?

Pour y arriver certains falsifient leurs documents. Ce n’est pas encore mon cas. Mais ça fait quatre ans que je m’invente une double vie lorsque je recherche un appartement:

Je suis fille d’un médecin et d’une visiteuse médicale. Je fais des études de droit pour devenir avocate. Sérieuse et motivée, je travaille beaucoup. Je cherche un appartement pour 3 ans.

En réalité, je suis fille d’un facteur et d’une nourrice, tous deux retraités. Je fais des études d’Arts du Spectacle en licence 3. Je cherche un appartement pour 8 mois.

Après de nombreuses visites d’appartements annulées par les propriétaires alors que j’étais à 5 minutes du lieu de rendez-vous, ou qui préfèrent louer par agence, ou encore des visites groupées où chaque candidat surenchérit sur ses revenus, ses garanties, etc., j’ai fini par obtenir mon appartement par l’intermédiaire de l’ancienne locataire qui me l’avait fait visiter.

Le jour de mon emménagement j’ai appris que j’avais été présélectionnée parmi une dizaine de candidats et qu’avant de valider son choix la propriétaire avait demandé à cette ancienne locataire : « Elles ne sont pas de couleurs, c’est cela ? »

Ma candidature pour cet appartement a donc été retenue parce que j’ai 21 ans, que je suis une fille, que je suis française et que je suis… blanche !!!

 

 

Léa, 21 ans, étudiante en licence Art du Spectacle, Rennes

Illustration Susan Potter

TAGS :