Préjugés dévoilés entre festivaliers

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Quand, un jour d’été, Claire entend dans une discussion le voile associé à une privation de liberté, elle ne peut s’empêcher de prendre part à l’échange…

 

Nous sommes le 23 juillet 2016. Se déroule depuis plusieurs jours dans ma ville un festival, le « Chalon dans la rue ».

Ce que j’aime dans ce genre d’événement, ce sont toutes ces personnes qui déambulent dans les rues de chez moi. Les festivaliers sont vraiment sociables et très ouverts à la discussion. Je n’aurais pas cru si bien dire…

« Je ne comprends pas ces femmes qui se voilent ! »

En rentrant à mon domicile ce vendredi soir, des propos m’ont touchée, c’était plus fort que moi, je devais m’arrêter.

« Je ne comprends pas toutes ces femmes qui vivent en France, qui se voilent et pire encore, les françaises de souche, nées ici, qui le font. » La personne à l’origine de ces propos était en train de parler avec l’un de mes voisins, musulman, essayant tant bien que mal de répondre à l’incompréhension de la dame.

Ce sujet me tenant particulièrement à coeur, je fus obligée de m’arrêter suite à ce que je venais d’entendre. Je me suis permis de me joindre à ce dialogue en demandant à la dame ce qui justifiait les propos qu’elle tenait.

Oui, il n’est jamais trop tard pour espérer changer les mentalités.

La réponse qu’elle m’a adressée fut claire : « Je suis contre le port du voile en France, c’est de la pure soumission et cela prive la femme de toute liberté. » Franchement… Quoi de plus caricaturale que cette remarque ? Evidemment, cela collait parfaitement avec le climat actuel de notre société. Un long débat a démarré, car je ne pouvais pas laisser une personne enfermée dans cette idée si rigoriste.

Elles n’écoutent que ce qui se dit dans les médias

Si j’en venais à vous exposer tous les propos que j’ai tenus et tout ce que je pense à ce sujet, ce post serait trop long. Mon objectif à travers ce témoignage est simplement de faire passer un message.

Ainsi je lui ai expliqué que pour la majorité des femmes voilées, le voile (hijab, jilbeb ou autres) est synonyme de PUDEUR. Il n’est pas une soumission à un homme mais une soumission et une marque de respect envers Dieu. Le porter est un CHOIX, c’est une LIBERTE.

Ces femmes ne veulent pas attirer les regards d’autres hommes sur leur corps. Pourquoi une femme serait-elle libre de se dévêtir et non pas libre de se couvrir?

Réponse directe de la dame : « Je ne peux pas vous croire mademoiselle, elles sont toutes soumises et battues, elles ne sont pas libres ! J’en connais vous savez…» (Oui bon, elle ne m’a cité qu’une voisine qu’elle avait eue).

J’insiste ici sur le fait qu’il ne faut pas faire de « la voisine qu’on a eue » une généralité !

La plupart des personnes étant du même avis que cette dame sont des gens qui ne côtoient pas la réalité et qui, en l’occurence, ne connaissent pas de femmes voilées. Ces mêmes personnes sont d’ailleurs celles qui n’écoutent que ce qui se dit dans les médias. Là est le réel danger, celui qui ouvre la porte sur les amalgames.

Les musulmans de France deviennent la cible de tout

Notre débat s’est ensuite poursuivi et diversifié (nous avons notamment parlé du terrorisme). Son point de vue allait toujours dans le même sens, vous savez : le stéréotype de la française qui juge ce qu’elle ne connait pas et qui n’a que des préjugés.

Ne pas désespérer ! Voilà qu’elle était ma devise ce soir-là.

J’ai eu raison de ne pas lâcher l’affaire… Car la petite victoire est la fin de cette conversation. La femme (Fabienne si tu me lis) a fini par me dire : « A présent, après avoir entendu votre discours, je vais essayer de penser à vous dès que je verrai une femme voilée, en essayant de me dire que cette personne est surement heureuse de porter ce voile. »

Suite à ces propos, le musulman avait presque les larmes aux yeux… Sa réaction en dit long sur l’impact que peuvent avoir certains propos.

J’aurais aimé que cette Fabienne soit face à mes amies, musulmanes et voilées, pour entendre de leurs bouches la vérité.

Je suis triste de constater que cette Fabienne représente ce que pensent de plus en plus de français. Je suis triste d’entendre de tels propos. Je suis peinée de voir que les terroristes, via leurs actes qui nous touchent actuellement, ne font qu’augmenter le racisme, l’islamophobie, la haine.

Ils divisent notre peuple qui était déjà fébrile à ce sujet. Les musulmans de France subissent et deviennent la cible de tout.

J’ai 19 ans. Ma France à moi n’est pas une France où ne vivent que des français de souche et catholiques. Ma France à moi est colorée, métissée et il y règne le mot tolérance.

Cette France prend une tournure qui me donne un gout amer et qui, par ailleurs, me donne l’envie d’agir. Je compte donc me battre pour lutter contre les préjugés en tous genres et faire cesser ce racisme ambiant. J’invite chacun, à sa façon (toujours avec respect bien sûr), à ouvrir l’esprit de son voisin.

 

Claire Lengagne, 19 ans, Claire, étudiante en journalisme, Lyon

Crédit photo DR

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone
11 RÉACTIONS
  • pierre 3 octobre 2016

    c’est très interessant comme débat. pour ma part je ne pense pas qu’on doive obliger les femmes voilées à l’enlever. cependant je crois que vous vous trompez sur un point, et je vais vous citer:
    « Il n’est pas une soumission à un homme mais une soumission et une marque de respect envers Dieu. Le porter est un CHOIX, c’est une LIBERTE.
    Ces femmes ne veulent pas attirer les regards d’autres hommes sur leur corps. »

    le porter est un choix, mais en meme temps une soumission? puis elles le portent pour ne pas subir le regard des hommes?
    il y a contradiction. soit on est libre, soit on est contraint. si vous dites qu’il y a soumission à un dieu, ou que le voile permet de ne pas etre vu des hommes, alors la femme qui se voile ne le fait pas par choix libre et éclairé.
    dans votre discours vous donnez vous meme deux arguments qui montent que porter le voile est bien une domination: envers un dieu et envers les hommes

  • Claire L.
    Claire L. 3 octobre 2016

    Bonsoir,

    Tout d’abord, merci de m’avoir lu.

    Je vais essayer de vous répondre et de me justifier en faisant clair et simple.

    Dieu n’est pas un Homme. Tout croyant est soumis à Dieu mais n’est soumis à aucun Homme.

    Oui, c’est le choix de se soumettre à Dieu (le terme « soumission » n’est pas que péjoratif dans cette situation). Se voiler par Foi, pour renforcer sa relation avec Dieu par exemple, c’est une liberté.

    Oui, entre autre, elles le portent pour ne pas dévoiler leur corps aux « inconnus », à d’autres hommes.

    Je ne vois pas où est la répression faite par les hommes dans ce cas, du fait qu’il s’agit d’un choix prit par ses femmes. Elles ne se voilent pas par soumission aux hommes.

  • lightdys 4 octobre 2016

    Bonjour !
    C’est super intéressant comme témoignage De mon coté, a priori, je n’ai pas de préjugés, je suis ouverte(enfin, je crois)

    Je m’étais déjà rendue comte par moi-même que la plupart des femmes musulmanes ne voient pas du tout le voile comme une privation de liberté , malgré tout ce que disent les médias. J’ai d’ailleurs une très proche amie voilée et heureuse ! Quand je croise une femme voilée, je ne me dis pas d’emblée qu’elle est soumise, je me dis qu’elle porte certainement le voile par choix.

    Toutefois, il y a deux questions qui me viennent quand je lis ton témoignage :

    1. Tu dis : « pour la majorité des femmes voilées, le voile est synonyme de PUDEUR. Il n’est pas une soumission à un homme mais une soumission et une marque de respect envers Dieu. ‘

    Mais pourquoi la femme devrait-elle être pudique? A plus forte raison, pourquoi devrait-elle être plus « pudique » ou plus « soumise à Dieu » que l’homme (puisque l’homme ne porte pas le voile)

    2. Il reste quand même la question de ce que symbolise le voile de par le monde. En effet, même si toi, comme la plupart des femmes voilée en France, tu portes le voile librement et par choix, il n’empêche que, à travers le monde, des milliers de femmes y sont contraintes par des hommes qui s’en servent pour les soumettre. Sachant cela, est-ce que cela ne te gêne pas de porter le voile? Est-ce que ce n’est pas « immoral » et paradoxalement, « indécent » de le porter par choix quand on sait ce que c’est une contrainte pour tant d’autres femmes?

  • pierre 5 octobre 2016

    je suis désolé mais le terme soumission est toujours péjoratif, par définition. c’est un terme qui désigne le fait de se rabaisser, de se taire face à quelqu’un ou quelque chose. que Dieu ne soit pas un humain ne change rien à ça, et c’est d’ailleurs valable pour toutes les religions.
    si elles cachent leur corps aux autres hommes, c’est qu’il y a un danger. j’avais entendu un témoignage de femme voilée qui disait le porter pour être tranquille, que les hommes ne viennent pas l’aborder. donc au final, elle était obligée de se voiler sinon il y a risque d’agression… donc elle devait agir en fonction des hommes, et pas selon sa propre volonté.
    en plus le voile n’est pas obligatoire dans le Coran, alors pourquoi vouloir renforcer sa relation à dieu par ce moye,n?

    • light 8 octobre 2016

      Pas de réponse ! 🙂 A croire que nos questions (respectueuses pourtant !) dérangent…

  • Claire
    Claire 9 octobre 2016

    Bonjour « lightdys ».

    A votre question « pourquoi la femme devrait-elle être pudique? » la première réponse qui me vient à l’esprit est que c’est une forme de respect de soi, en tout cas à mes yeux. Répondre à ça est assez complexe du fait que la pudeur vient souvent de l’éducation que l’on a reçu. En revanche effectivement, il faut bien avoir en tête que la pudeur n’est pas que vestimentaire.

    Quant aux hommes, la pudeur s’applique aussi à eux ! Je vous l’accorde, ceci est souvent oublié malheureusement mais vous faites bien d’aborder cette question. Tout d’abord, vous remarquerez qu’un homme doit aussi être couvert pour prier (oui, pas ses cheveux c’est vrai). De plus, la pudeur est dans le comportement, ce qui est valable pour les hommes et pour la femme aussi. Concernant la pudeur chez les hommes, certains musulmans refusent de serrer la main à une femme par exemple. Aussi, dans certains pays musulmans, les hommes, par pudeur, ne regardent pas les femmes etc.

    Tous les musulmans n’ont pas la même pratique (et définition) de la pudeur, tout comme les Hommes en général d’ailleurs. Ceci explique pourquoi certaines femmes musulmanes ne se voilent pas et pourquoi des hommes musulmans ne sont pas dérangés de faire la bise à une femme par exemple.

    Enfin, il ne faut pas oublier que la pudeur est évoquée dans le Coran donc elle doit être en chaque musulman normalement. Elle est explicitement évoquée pour les femmes dans le Livre Saint (concernant leur tenue) et pas autant exprimée pour les hommes ; les femmes occupant une place particulière et précieuse en Islam.

    Il ne faut jamais oublier que les interprétations divergent quant au port du voile.

    Pour votre deuxième question, je ne porte pas le voile. Je comprends ici votre remarque car effectivement dans certains pays, des femmes ne voulant pas porter le voile sont obligées de le faire et subissent une forte répression. Ceci n’empêche pas pas de porter le voile, il faut simplement respecter la liberté de chacun de porter ou non le voile. A mon sens, il ne faut pas forcer une femme à le faire, c’est un choix qu’elle doit prendre elle même, cela concerne son rapport à Dieu. Je ne tolère donc pas ce que des femmes subissent à ce sujet dans certains pays.

    Je ne pense pas que ce soit immoral de le porter par choix du moment que nous sommes conscient de ce qui se passe et que l’on est pour la liberté de chacun. Si je suis votre logique, par exemple, il serait immoral de manger de la viande en sachant ce que les animaux peuvent subir dans certains abattoirs. Chaque végétarien doit respecter le choix de l’autre et ne pas le forcer à manger de la viande. Il serait immoral aussi immoral de pratiquer le catholicisme en sachant que certains prêtres violent des enfants etc. Je veux dire par ces exemples qui peuvent paraitre hors sujet que cette logique n’est pas cohérente selon moi.

    Ps : Vos questions ne me dérangement pas du tout, au contraire, j’ai juste des problèmes de connexion. Ne vous inquiétez pas, j’assume tout à fait la justesse de mon propos ;-). Ah l’homme et son impatience…

    • lightdyx 10 octobre 2016

      Bonjour et merci de m’avoir répondu ! Désolée d’avoir fait preuve d’impatience, j’aurais dû attendre avant de tirer des conclusions hâtives.

      Tu vas dire que je suis têtue, mais je trouve qu’il y a quand même un problème avec la notion de pudeur que tu décris. Si un homme peut être pudique ,selon les critères de la religion musulmane, sans avoir à porter le voile quand il sort , je ne vois toujours pas pourquoi la femme devrait le porter. Il n’y a rien d’impudique dans le corps d’une femme qui justifie qu’elle doive se couvrir en sortant, alors que l’homme non.

      Ce serait beaucoup plus normal si la femme avait la possibilité de faire comme l’homme, c’est à dire de ne porter le voile qu’au moment de la prière. Ou alors, les hommes doivent aussi porter le voile quand ils sortent dans la rue, comme les femmes.

      D’ailleurs, tu dis que « par pudeur, certains hommes musulmans refusent de serrer la main aux femmes ou s’abstiennent de regarder les femmes. Mais ça, je suis désolée, ce n’est pas normal.

      Selon l’interprétation de la pudeur que tu fais, on dirait qu’il y a quelque chose d’impur, de sale dans le corps d’une femme. C’est la seule interprétation possible face au fait que certains musulmans refusent de serrer la main aux femmes. Ou qu’une femme doit porter le voile chaque fois qu’elle sort pour être « pudique » alors que l’homme n’en a pas besoin pour l’être.

      Et ça, c’est quand même pas normal.
      Après, je suis d’accord avec toi, qu’il ne faut pas forcer une femme à enlever son voile si elle ne le veut pas puisque c’est aussi arbitraire que de la forcer à le mettre.

      Mais voilà, la question de la « pudeur » me laisse toujours une désagréable impression.

  • Claire
    Claire 9 octobre 2016

    Pierre,

    Je connais bien la stricte définition du terme soumission, merci. Cela dit, la soumission à Dieu n’est pas péjorative mais je comprends qu’il soit difficile d’admettre ça pour une personne n’ayant pas Foi en Dieu. Détrompez-vous, le fait que Dieu ne soit pas un humain change tout ! Oui, car l’homme ne doit être soumis à aucun Homme.

    Si les femmes décident de se voiler, c’est pour « réserver » leur corps à leur mari et ne pas laisser leur corps visible aux yeux d’autres hommes. Ceci est leur choix et ce n’est pas être soumis. A propos du témoignage que vous avez entendu, libre à chacun de se voiler pour les raisons qu’il veut. Dans mon propos, j’évoquais simplement les grands principes majeurs du port du voile, en sachant qu’il y a comme toujours des exceptions ! Se voiler par choix pour ne pas être dérangé par les hommes ne veut pas forcément dire se rabaisser à eux (selon moi). Après, oui, on trouvera toujours des cas particuliers mais il ne faut pas en faire une généralité.

    Le voile n’est pas obligatoire dans le Coran pour certains, en effet. Tout dépend de l’interprétation faite par le croyant. Pour d’autres, en fonction de l’interprétation qu’ils ont des textes (Coran mais aussi Sunnah), se couvrir les cheveux est une réelle obligation.

    Là est toute la complexité de ce sujet car au sein d’une même religion, les avis divergent sur la question.

  • Shakur69 23 octobre 2016

    Salut Claire je suis d’accord normalement dans un pays dit de « démocratie » et de « liberte » comme la France il ne devrait pas yavoir de débat la dessus mais la France qui se dit pays des droit de lhomme mdddr sa dépend pour qui car je rappel que lorseque il ya eu la ddhc les noirs étaient toujours esclave se que je veut dire c’est que le système français est basée sur de l’hypocrisie. Lorseque la France a pour ami le roi d’Arabie saoudite qui opprime les femme ya des question a se poser, lorseque aussi Sarkozy va éliminer le grand panafricain Khaddafi, avec toujour limplantation de la France Afrique, je pense que la France est mal placer pour donner des leçon de liberté et de démocratie en vue de sa politique étrangère et aussi interne car il ya toujours une liberté a géométrie variable.

  • Shakur69 23 octobre 2016

    Et je voulait ajouter aussi que les Français subissent la propagande de l’état et aussi des médias pour que les français se mettent dans leur tête que le voile c’est une soumission dautre francais disent qu’ils ont l’impression de ne plus chez eux accause de ces femme voiler de ces Africain qui sont de plus en plus en France j’aimerai dire a ces personne qu’avec 400 d’esclavage plus la colonisation et plus le neo colonialisme qui se déroule encore comme on dit on récolte we que l’on sème s’il la France n’aurai pas fait tout ces crime, il nyaurai pas une grande diaspora africaine en France ( que ce soit du Nord ou sub saharien), je dit cela car je pense que c’est un débat qui va au-delà du voile car il ya un vrai problème identitaire en France et le voile fait parti de se problème identitaire

  • Shakur69 23 octobre 2016

    Et je voulait te demander une chose comme tu tinteresse aux religions dans leur globalité as tu déjà entandu parler de la foie bahai qui est une religion apparu après lislam ?

RÉAGIS