Place à la lumière !

5586105569_265c2bbcf1_z
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Écrire,
Écris-moi,
Écris-toi,
Écrivons-nous.
À vos stylos,
À vos plumes.
Exprimez votre douceur,
Votre rage, vos révoltes,
Vos envies, vos ennuis et vos vies.
On partage le même espace.
De nos vies, nous en savons peu.
Anonymes et inconnus,
Nous sommes
Un peu tous des étrangers, en somme.
Pourquoi cette ignorance ?
Je pense qu’elle grandit, dans le lit de nos vies.
Rapidement, on apprend à être distant,
Loin les uns des autres.
L’éloignement crée parfois l’incompréhension.
Ne pas se comprendre, ne pas se regarder,
S’ignorer tout simplement
Pour vivre comme les autres, comme tous ceux qui passent,
Qui passent dans nos vies sans laisser de traces,
Sans qu’on ne leur dise merci d’être passés par ici.
En moi, j’ai un peu de toi,
Un peu de moi,
Un peu de nous qui avons muri.
On attend souvent des gens qu’ils nous apportent,
Qu’ils nous donnent ce dont nous avons besoin,
Qu’ils nous servent de béquilles,
Mais la rencontre laisse alors place à l’ennui.
La consommation est la mère de nos actions,
La passivité semble persister.
Pourtant, il y a bien des flammes,
Des énergies qui rayonnent.
Elles agissent dans l’ombre et font un travail de fourmi.
Voilà ces petites lumières, ces petits rayons de soleil.
Elles veillent
À ce qu’il ne fasse pas trop sombre,
Que le quotidien ne soit pas trop terne
Et que l’on se réveille.
Que l’on veille,
Les uns sur les autres,
Les uns avec les autres,
Un peu ensemble pour une fois.
Je sais, parfois, ça ne va pas de soi.
L’intuition est en voie de disparition.
Pourtant, cette petite voix est bien là.
Mais quand on ne l’écoute pas, elle se fourvoie.
La voix se tait, la lumière s’éteint, mais dans l’obscurité, il est difficile de continuer d’avancer.
Alors, petite ou grande lumière,
Nous allons te faire de la place,
Nous allons te faire de l’espace.
Nous allons scintiller, seuls, ou à plusieurs.
Nous enflammer,
Exploser… de joie,
Rayonner… de vie.
Laisser place à la Lumière.

 

Mylène D., 26 ans, étudiante, La Rochelle

Rédigé (et lu) dans le cadre de la nuit des Lumières de La Rochelle

Crédit photo labellelumière

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

RÉAGIS