• Emmeline V. - 16 février 2017

    Ambition précaire… par restriction budgétaire

    Dès la première année après le bac, un étudiant sur quatre est confronté à des difficultés financières importantes ou très importantes. Surtout quand la famille fait défaut ! Hébergée dans un foyer de jeunes travailleurs, Emmeline a moins de 1000 euros de ressources par mois. De quoi vivre, mais pas de quoi se financer un concours et une formation d'éducatrice pour jeunes enfants.