ZEP

ZEP7 janvier 2021

On compile, on interroge, on résume. Parce que, parfois, nous aussi on a des choses à vous dire !

Sample, le podcast – Etudiant.e.s confiné.e.s, sociabilité à l’arrêt

Pour les étudiant.e.s, la reprise des cours en présentiel n'est toujours pas d'actualité. Avec la Covid, en panne de sociabilité, Thomas et Lucie doivent vivre et étudier avec cette solitude.

Par ZEP7 janvier 2021

À la ZEP, on relaie des témoignages, des histoires, des vécus, mais parfois on les compile ! Bienvenue sur Sample, le podcast qui mélange, superpose et confronte les voix des jeunes pour donner à entendre notre société.

En 2020, les cours en amphi sont remplacés par des visios et les bières après les cours par des apéros zoom. Les étudiants passent plus de temps sur leur canapé que sur les bancs de l’école. Et la reprise des cours en présentiel n’est pas pour demain. Alors en cette période de confinement forcé, on a voulu faire le bilan avec eux. « C’est dur d’avoir 20 ans en 2020 » : ça, Lucie et Thomas l’ont bien compris. Ils étudient à Lille et Toulouse et nous racontent leurs études option Covid.

 

Toutes nos créations sont disponibles sur les plateformes de podcast : Spotify, Apple podcast, Deezer, SoundCloud, Acast et Youtube.

 

« C’était pour conjuguer les études avec un cadre de vie sympa que j’étais venu à Toulouse. Et le virus a vraiment tout fichu en l’air. » Thomas

« Même de manger au Crous ça fait plaisir à tout le monde alors qu’il y en a qui le critiquaient avant ! » Lucie

Normalement, Thomas sort beaucoup, rencontre des gens, a une vie sociale d’étudiant « normal ». Sauf qu’à son arrivée à Toulouse en septembre : couvre-feu et confinement dans sa petite chambre de huit mètres carrés. Dîners au Crous, soirées Netflix, sa sociabilité est au point mort et ça l’attriste.

« C’est des activités solitaires, ça c’est clair ! Et j’ai même remarqué que je regardais mes séries avec des snacks ! Pour me faire plaisir. Un petit esprit de fête dans une routine qui est quand même assez triste et ne correspond pas à la personne que je suis. » Thomas

Lucie, elle, attendait beaucoup de ses années d’école de journalisme. Si certains cours ont repris en présentiel, la plupart sont en visios. Des semaines à distance qui l’inquiètent pour son avenir, qui dépend énormément des rencontres et du travail de terrain.

« Je suis impatiente de retrouver une sociabilité normale ! Deux étudiants de Science Po Paris et du CFJ ont trouvé une alternative : tous les mercredis ils organisent une conférence avec un.e journaliste et des apéros Zoom après. C’est la seule opportunité qu’on a, donc autant la prendre. » Lucie

« Il manque les rapports humains quoi… j’ai un peu appris à connaître certains étudiants à travers un écran. Ce n’est pas parfait mais c’est mieux que rien ! » Thomas

Bientôt un an que les étudiants apprennent de chez eux. Et au-delà des cours, c’est leur vie sociale qui en prend un coup.

Vous avez écouté Sample, le podcast qui mixe la parole des jeunes pour une meilleure écoute de notre époque. Vous en voulez encore ? Déconstruction, violences policières, féminité, vous avez encore treize épisodes à découvrir.

 

 

Merci à Thomas et Lucie, 22 ans, étudiant.e.s, Toulouse et Lille

Illustration © La ZEP // Yasmine Mady

Entretiens : Héloïse Bauchet, Elliot Clarke et Nathalie Hof ; Réalisation : Edouard Zambeaux et Héloïse Bauchet

TAGS :