Lamine B.

Lamine B.7 octobre 2018

Entre moi et mes parents, il y a souvent un cran de retard.

Entre mes parents et moi : un gouffre générationnel

La langue, les fringues, la technologie... Lamine observe les décalages avec ses parents. Et ça l’amuse.

Par Lamine B.7 octobre 2018

Dans ma famille, on est sept ! Mes parents, mes quatre frères et sœurs, et moi. On a entre 7 et 22 ans, alors que mes parents, ils ont 47 et 52 ans. Je précise les âges car entre nous et nos parents, il y a souvent un cran de retard… Mais bon, c’est normal car entre leur génération et la nôtre, beaucoup de choses ont changé.

Par exemple, à la maison, souvent, sans m’en rendre compte, je parle à mes parents avec un langage familier, celui que j’utilise normalement avec mes potes et mes frères. Du coup, mes parents ne comprennent pas toujours ce que l’on veut dire, comme quand j’utilise l’expression « J’sais ap’ ».

Autre exemple, en faisant les boutiques, j’ai choisi un jean troué. Je l’ai pris et j’ai demandé à ma mère si on pouvait l’acheter… Elle m’a dit : « Non, il est troué ! » J’ai insisté en lui disant que c’était la mode, mais elle a refusé, elle trouvait le jean vulgaire et ridicule.

Dernier cas, la technologie ! Avant que ma mère ait eu un iPhone 6, elle avait un Nokia 3310. Autant dire que le passage vers le smartphone s’est très mal passé ! Elle ne savait presque rien faire et me demandait tout le temps comment se débrouiller avec. Ça m’agaçait un peu, et ça me faisait rire. Pourtant, je lui avais dit de ne pas s’acheter un smartphone récent car elle n’allait pas comprendre.

Hawa et sa petite soeur n’ont que quelques années de différence, mais niveau usage des réseaux sociaux, c’est le grand écart. Vous avez dit conflit de génération ?

Je pense que ce cran de retard entre les parents et enfants existera toujours. La mode, la technologie, le langage… C’est trop dur à rattraper comme retard, à part si on passe son temps à s’investir dans la nouveauté. En tout cas, moi, ça me fera toujours rire ces frontières.

 

Lamine, 14 ans, collégien, Paris

Crédit photo Pixabay // CC0 ArtWithTammy

TAGS :