Wendy Z.

Wendy Z.8 janvier 2019

Les sentiments ne se maîtrisent pas.

Je suis dans une relation libre et ça m’oppresse

Au début, j'ai choisi d'être avec un garçon dans une « relation libre ». Mais tandis que les sentiments deviennent plus forts, je ressens de plus en plus d'attachement. Ce qui m'oppresse. Suis-je amoureuse ?

Par Wendy Z.8 janvier 2019

Ma vie en un mot : « compliquée ». Je suis le genre de personne indécise, têtue et passionnée. Bien ou mal, je fais mes choix. Je ne me remets jamais en question car je n’en vois pas l’utilité. Mais il n’y a pas longtemps, j’ai fait un choix que je vais sûrement regretter. Un choix qui me fera pleurer, me rendra sûrement triste pendant un long moment. Ce fameux choix, c’est celui d’être dans une relation libre.

Il y a quatre mois de cela, je me suis mise avec un garçon avec un prénom assez marrant à prononcer et nous avons décidé de vivre une relation libre, sans prise de tête. On souffrait chacun de solitude, on avait besoin de se soulager l’un l’autre. Chacun soigne la blessure de l’autre, avec de l’affection, du rire, de la joie, des sorties.

Quand on est ensemble, on ne souffre plus. On passe de bons moments et on oublie nos problèmes. Dit comme ça, on pourrait penser que c’est une relation tout à fait normale, sans problème, comme les couples amoureux qui se protègent et se réfugient dans leur nid… Pas du tout.

Il n’y a pas d’amour entre nous et nous ne sommes pas non plus des amis, nous restons dans une intimité et un secret total, on se cache des autres. Des amis, de la famille. Je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête quand j’ai accepté sa demande d’être dans une relation libre.

Nous étions assis sur un banc, sans personne aux alentours, avec une belle vue sur l’Oise, un soleil caché et le vent frappant doucement. J’étais assise sur lui et ses bras étaient autour de ma taille. Le « OUI » a surgi, un « OUI » qui voulait dire : « Je suis d’accord avec ce que tu veux. » Pas de jalousie, pas d’infidélité, pas d’efforts à fournir, pas de rumeurs, pas de disputes, pas d’insultes… Voilà à peu près ce que voulait dire mon « OUI ».

Peut-être que j’aurais dû dire non ?

Même si cela ne fait pas longtemps que nous sommes ensemble, je stresse, je suis frustrée et je tremble rien que de savoir qu’il n’est pas chez lui ou bien qu’il est rentré tard. Je ne conçois plus qu’il puisse être  avec une autre fille. Je me sens mal à chaque fois qu’il ne m’envoie aucun signe de vie.

Ce n’est pas de l’amour, mais un sentiment oppressant. Surtout que je ne peux rien dire car j’ai prononcé ce « OUI ».  Je ne veux pas me plaindre de peur que cette relation s’arrête.

J’ai l’impression d’être une personne faible, et je ne peux pas dire le contraire. On ne devait avoir aucun sentiment l’un pour l’autre, mais ça ne s’est pas passé comme on l’imaginait. En tout cas moi. Des sentiments sont apparus petit à petit, des sentiments qui me rendent folle, inquiète et complexée pour un oui ou un non.

On peut se contrôler, mais on ne peut pas contrôler ses sentiments. Même si je me sens bien dans cette relation, je commence à vouloir en sortir car je ne me reconnais plus.

 

Wendy, 18 ans, lycéenne, Creil

Credit photo Adobe Stock // stokkete

TAGS :

2 réactions

  1. Bonjour,
    Ce qui tu décris ici n’est pas une relation libre, cela ressemble davantage à une relation de “sexfriend”. En effet, la relation libre, bien qu’elle existe sous différente forme et variante, fait appel à la dualité entre désir et sentiments amoureux. Si tu étais en relation libre avec ce garçon, cela signifierait donc que vous ressentez des sentiments amoureux l’un pour l’autre mais que vous vous laisserez mutuellement le loisir de donner vie aux désirs qui naissent parallèlement. Les personnes pour qui vous éprouvez du désir ne font pas partie de la relation libre, c’est les personnes éprouvant les sentiments amoureux qui en sont les acteurs.

  2. Bonjour,
    je suis d’accord avec Kenza, et j’aimerais ajouter que dans une relation, qu’elle soit libre ou non, le plus important est le dialogue. Si tu n’es pas à l’aise avec la tournure que prend votre relation alors il faut que vous en discutiez tranquillement tout les deux.
    De plus, tu dis “je ne conçois plus qu’il puisse être avec une autre fille”, si je comprends bien c’est qu’il n’y a pas de transparence dans vos actes. Essaie de voir avec lui pour instaurer une forme de confiance et de transparence totale dans votre relation, afin que chacun dise à l’autre lorsqu’il voit une autre personne.
    Courage à toi en tout cas.