Camille C.

Camille C.6 novembre 2015

Future assistante sociale, amoureuse des volcans et marseillaise d'adoption ! Je suis toujours à la recherche d'une belle photo même sans appareil sous la main, apprécie le silence mais aussi toutes les formes de musique !

L’oeil de Camille – La friche Belle de Mai, vagabondages…

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous emmener découvrir la Friche Belle de Mai, un lieu de création et d'innovation, situé dans une ancienne usine, en plein Paris !

Par Camille C.6 novembre 2015

J’aime bien vagabonder parfois, de nuit, dans les villes. Cela permet de voir les choses sous un nouvel angle.
 J’ai passé quelques bouts de soirées à la Friche Belle de Mai récemment.

Le voyage commence dès l’arrêt de bus, avec le mot d’un inconnu : on y parle de relier le monde, tout un programme !

Il me fait rêver avec son pont. Et je me dis que la Friche Belle de Mai en est un parfait exemple, de pont. On y relie les arts, les gens, les générations, les quartiers, on y rencontre la terre entière ! Là-bas, j’y rencontre des gens improbables, intéressants, fous, vivants !

 A peine entrée dans la Friche, le skate parc saute aux yeux : tout nouveau, il prend encore des couleurs, on y voit les graffeurs, à l’oeuvre pour rendre le lieu vivant et actif : les murs sont en perpétuel renouveau !

2

Un peu plus loin, un vieux monsieur me regarde, avec ses traits burinés et sa casquette. Je l’ai croqué.

3

Pour me reposer, je choisis de m’abriter sous arbre qui traîne là, avec des nombres pour feuilles…

4

Pour terminer ce petit voyage en beauté : deux mains qu’un mot relie. Pensée pour le pont…

5

 

Camille C., 25 ans, étudiante, Clermont-Ferrand

Crédit photos Camille C.

TAGS :