Oumar S.

Oumar S.17 avril 2018

J'ai 17 ans. Je viens du Mali. Je suis en classe d'accueil dans un lycée parisien, pour apprendre le français. L'an prochain je voudrais faire le CAP pour devenir plombier.

Je cours après l’argent pour jouer au foot

Au Mali, Oumar commençait à faire de la compétition. Le problème en France, c’est que faire du foot, c’est trop cher. Oumar essaie de trouver des solutions, mais il n’est pas aidé par sa famille.

Par Oumar S.17 avril 2018

J’ai commencé le foot au Mali à 7 ans. J’ai toujours joué numéro 9 ou ailier gauche, numéro 7. J’aime beaucoup Samuel Eto’o, un numéro 9 comme moi, quand il jouait avec Messi. On jouait normalement à la FIA Djoliba, un club de Bamako : chaque matin, on partait à l’entraînement et une fois par semaine, on faisait des matchs. Ma famille venait voir les matchs, ma mère était contente car elle me voyait bien jouer. C’était payant pour les crampons, le maillot, les ballons, tout. Même l’inscription ! C’était 4 euros par semaine.

On commençait à gagner des coupes, et aussi de l’argent. J’aurais voulu continuer à jouer là-bas, mais mon père m’a dit que je devais partir en France pour rejoindre ma mère.

Mes amis travaillent, ils peuvent payer

Je suis arrivé en France en septembre 2017. J’habite à Château-Rouge à Paris, chez ma mère. À Saint Denis, il y a un club de foot. J’ai des amis qui s’entraînent au club, tous les dimanches ils font des matchs. Mais eux, ils travaillent dans le bâtiment, ils peuvent payer.

Moi, on me demande de payer 10 euros ! Par semaine ! Pour moi, ça ne va pas aller puisqu’il y a aussi à payer le transport et à manger. Je suis élève, je n’ai pas de travail, j’ai 17 ans, j’ai trop de difficultés. J’aime le foot car c’est bon pour ma santé ! Mais pour l’instant, je ne peux plus jouer dans un club, je n’ai pas de solution.

Comme Oumar, Adama a voulu jouer au foot quand il est arrivé en France. Mais lui a pu rejoindre une équipe…et mieux s’intégrer !

Même si on n’a pas d’argent, moi je veux jouer ici ! Alors j’ai demandé au lycée où je suis pour jouer dans son club. J’ai rempli la fiche d’inscription. À la partie « autorisation parentale », ma mère n’a pas voulu signer, car elle a vu que c’était 15 € et elle m’a dit qu’on ne pouvait pas. Elle préfère que je me concentre sur l’école.

Je voudrais jouer au foot à Château-Rouge avec mon ami. Il m’a dit qu’on pourrait faire une équipe et jouer le samedi ou le dimanche au stade. Mais c’est difficile car il faut payer l’équipement et aussi pour aller au stade. Avec mon pote, on va économiser pendant les vacances pour pouvoir jouer.

 

Oumar, 17 ans, lycéen

Crédit Photo Flickr // CC Kigali Wire

TAGS :