Avatar

Breakstor A.15 juin 2018

J’adore les pizzas et les jeux.

Je suis autiste mais je ne suis pas un alien

Je suis autiste. Ce qui me fait souffrir ? L'image que les gens me renvoient de moi. Pourtant, je ne suis pas un alien !

Par Breakstor A.15 juin 2018

J’ai 14 ans, je mesure 1m98, je suis autiste. Et alors ?

J’ai toujours été différent, trop différent, trop grand. Mon autisme me pourrit la vie depuis que je suis petit. J’ai toujours rêvé d’être une personne parfaite, mais ça n’a jamais été le cas. J’ai toujours été seul, tellement seul que je me réfugiais dans les jeux vidéo. Je ne me sentais même pas réconforté par mes parents.

Je me pose des questions. Pourquoi j’existe ? Pourquoi je ne peux jamais rien faire comme tout le monde ? Pourquoi tout le monde a toujours tout mieux que moi ? Et surtout, pourquoi on ne voit que ma différence ? Ces questions me font toujours autant mal. Chaque fois qu’on me fait un compliment j’ai toujours l’impression qu’on se moque de moi.

Au collège, à chaque fois qu’une personne vient m’aider, je me sens la cible de tous les regards. Depuis mes 10 ans, j’essaye d’être quelqu’un d’autre. Je ne suis jamais aimé et ça explique que je suis toujours de mauvaise humeur. Ça me fatigue énormément et ça m’éloigne des autres. Parfois, j’ai tellement mal que j’en pleure la nuit.

On me dit que je suis “philosophe” pour mon âge

Mais être différent, ça ne veut pas dire être handicapé. J’aimerais tellement vous le faire comprendre. Je ne pense pas tout à fait comme vous, mais ce n’est pas un problème ! Parfois, j’interprète les choses différemment, c’est tout ! Mes réponses en cours sont souvent décalées, mais je dis toujours ce que je pense. Des fois, ça vous fait rire, mais c’est pas parce que c’est décalé que c’est faux !

D’ailleurs, souvent, les profs (et les adultes en général) sont étonnés par ma pensée ! On me dit que je suis « philosophe » pour mon âge. C’est que je me suis intéressé très tôt à des sujets comme la vie/la mort, le bien/le mal, le mensonge/la vérité, l’esclavage/la liberté, le sexisme, le racisme, etc. Bref, des sujets pour moi essentiels mais qui me font passer pour quelqu’un de bizarre.

Différent oui, c’est une richesse

Avant, j’avais un prof qui me traitait mal juste à cause de ma différence et je ne pouvais rien faire pour me défendre. Il me disait que je ne savais rien faire… Ça a énervé ma mère et elle a suggéré que je change d’école. C’est depuis cet événement que j’ai commencé à être en conflit avec tout le monde… Si même les adultes ne sont pas capables d’accepter la différence, comment on peut s’attendre à ce que les enfants la comprennent et soient tolérants ?

C’est quoi la frontière entre normalité et étrangeté ? Je ne suis pas un alien… On habite la même planète non ? Regardez-moi d’un autre œil ! Regardez les gens différents sans vous en moquer : c’est ce message que je voudrais vous faire passer. Ce n’est pas parce que les gens sont différents qu’ils sont faibles. La différence est une richesse : pensez-y avant de juger !

 

Breakstor, 14 ans, collégien, Paris

Crédit photo © Elevate Houston (vidéo youtube) // Stephen Witshire est autiste et dessine des villes de mémoire 

TAGS :

3 réactions

  1. Nous sommes Îlet Autiste
    Nous partageons de nombreuses différences en commun avec ce jeune homme en solitude à cause de ses différences multiples,
    (Noirs, grand. Autistes, intelligents….entre autres)
    Nous souhaitons échanger avec lui.
    Si vous pouvez transmettre nos coordonnées à ses parents, il pourra trouver un peu de paix dans cette société.

    Bien à vous.

    https://www.facebook.com/iletautiste/

  2. L’année dernière j’ai réalisé une émission sur l’autisme. L’une de mes invités était Julie Dachez, autiste Asperger elle-même (mais aussi docteure !). Elle a été diagnostiquée tard. Elle nous a dit : “avant j’étais bizarre parmi les normaux, maintenant je suis normale parmi les bizarre”. Voilà qui rend un peu plus poreuses la frontière entre “normalité” et “bizarrerie” !

  3. Bonjour Breakstort, ton témoignage est très touchant et si vrai.
    Les personnes dites ” normales” ont peur de la différence par manque de connaissances et surtout d’intelligence.
    En fait je ne pense pas qu’il n y a pas des normes mais tout simplement des différences. Tu es un être très intelligent et certainement hypersensible !!! Reste authentique et toi même.
    Continue à penser différemment, un jour tu rencontreras des personnes à ta hauteur !!