Avatar

Clara R.16 août 2019

Ça veut dire quoi « la campagne » ?

Après un cours de géographie, j'ai beaucoup réfléchi à la différence entre la ville et la campagne, et à la manière de qualifier l’endroit où je vis.

Par Clara R.16 août 2019

J’habite dans « une petite ville » ou dans « un grand village » selon les points de vue, qui s’appelle Les Essarts-le-Roi. Pourquoi je dis « selon les points de vue » ? L’année dernière, quand j’étais en troisième, en histoire-géo, on a étudié « le territoire urbain » en prenant pour exemple l’Ile-de-France. Paris était considérée comme la ville-centre. Autour, c’était la banlieue, et encore autour, la couronne périurbaine.

C’est peut-être cliché, mais à ce moment-là, dans ma tête, Paris et la banlieue, c’était la ville, et le reste de l’Ile-de-France, c’était la campagne. Vu que moi je pensais que ma « petite ville » était dans la couronne périurbaine, pour moi, j’habitais forcément à la campagne. Mais non. Ma prof d’histoire-géo m’a expliqué que j’étais banlieusarde. C’était la fin de la banlieue, mais la banlieue quand même. Du coup, j’étais un peu paumée… J’habite à la ville ? À la campagne ? Les deux ?

Là où je vis, ça n’a rien à voir avec la campagne

À chaque fois que je suis partie en vacances à la campagne, genre la « vraie campagne », c’était des arbres, des forêts, des fermiers, des champs, des champs et… des champs. L’opposé de Paris, la ville où je suis née. Mais comparé à certains « hameaux » où vivent mes potes, ou en Creuse où je ne captais même pas internet, là où je vis, ça n’a rien à voir avec la campagne.

La majorité de mes potes, ma mère et moi, on est légèrement accros au shopping. À chaque fois qu’on va sur Paris, quand on passe devant un magasin, on a du mal à ne pas rentrer dedans… Vers chez moi, je suis aussi tentée de dépenser, vu que je capte internet, que je suis à trois minutes à pied des transports et que je reste relativement proche des grandes villes. Quand je vais à la campagne, vu que je ne suis pas exposée à tout ça, je dépense beaucoup moins, voire carrément rien.

Depuis son petit hameau près de Rambouillet, pour Malaurie, bouger, c’est un parcours de la combattante ! Et sa mère n’arrange rien…

Réfléchir à tout cela m’a permis de me rendre compte que les activités à la campagne et à la ville ne sont clairement pas les mêmes. Mais moi, je ne sais toujours pas si je vis à la ville ou à la campagne…

 

Clara, 15 ans, lycéenne, Les Essarts-le-Roi

Crédit photo Unsplash // CC Patrick Hotskins

TAGS :