Anouk WH.

Anouk WH.1 mars 2018

Future réalisatrice very very successful !

Le divorce de mes deux mères

Se retrouver au milieu de deux parents divorcés c’est compliqué. Ajoutez à cela qu’Anouk a des parents homosexuels et vous obtenez une belle galère.

Par Anouk WH.1 mars 2018

Mes parents sont séparés depuis maintenant 12 ans. À vrai dire, je n’ai aucun souvenir de quand ils étaient ensemble. Je devrais plutôt dire elles, parce que j’ai deux mères… Les gens réagissent très différemment et généralement très drôlement à cette annonce. Aujourd’hui, elles se tapent continuellement sur la gueule. Elles ne se tapent pas littéralement dessus, mais elles ne manquent pas une occasion pour se faire mal.

Le problème, en ce moment, c’est l’argent, mais ce n’est évidemment pas le seul. Entre la difficulté de garder les comptes bancaires hors du rouge, les murs et le plafond pleins d’eau qui créent du salpêtre dans mes deux maisons et le froid (car on ne chauffe pas), disons que ce n’est pas une des périodes les plus faciles.

Mes parents étaient musiciennes, comme moi. À cause de leur séparation, tout a capoté. Maintenant, l’une écrit et l’autre s’est reconvertie dans l’informatique écoresponsable. Le fait qu’elles soient séparées amène évidemment un changement régulier de maison.

Lors d’un divorce, on peut se retrouver entre ses deux parents. Julie, elle, s’est retrouvée messagère et intermédiaire de leurs différends.

Une semaine sur deux chez ma mère, et l’autre chez… ma mère. Honnêtement, parfois, c’est un enfer. Avoir tout en double, deux mères, deux maisons… Il m’arrive de tout vouloir jeter par terre.

Des problèmes qui me rendront plus forte ?

Pour que ce ne soit plus aussi confus, appelons les Maman 1 et Maman 2. Une tentative de mettre un peu d’ordre dans mon cerveau emmêlé. Maman 1 est ma mère biologique. Elle a tous les droits parentaux. Maman 2 n’a légalement aucun droit. Elle veut nous adopter mon frère et moi. Le problème, c’est que c’est vraiment très compliqué d’adopter des enfants sans que le parent biologique n’abandonne ses droits.

Il y a eu tout un plan de fake marriage, les actes de naissance ont été commandés, les avocats appelés, mais finalement, ça n’a pas été fait. Maman 1 devrait abandonner ses droits pour que Maman 2 les récupère. Elle est réticente. Mais avant-hier, après une longue nuit d’insultes et de messages haineux, Maman 1 a décidé d’abandonner les droits. Elle le fait pour moi, pour que je puisse avoir deux parents officiellement. C’est très dur pour elle, ce que je comprends. Mais je leur ai expliqué qu’à mes yeux, elles sont toutes les deux mes parents même si l’État n’est pas d’accord. Dès que l’adoption simple sera effectuée, on procèdera à un partage de l’autorité parentale.

Bref, ce sont des problèmes insignifiants face à la faim dans le monde ou le réchauffement climatique, et je dois vivre avec. J’espère que toutes ces histoires m’inspireront plus tard dans ma carrière artistique. What doesn’t kill you makes you stronger.

 

Anouk, 15 ans, lycéenne, Paris

Crédit photo The L Word // © Showtime Networks Inc.

TAGS :

1 réaction

  1. Merci Anouk WH. !Bon après midi,Bisous,buy cialis