• Camille C. - 2 décembre 2020

    Depuis que j’ai rejoint Collages Féminicides Paris, je colle ma colère sur les murs de la ville. Mais avec le confinement, on a dû penser autrement.

    Camille C. - 2 décembre 2020

    Colleuse, ma colère n’est pas confinée

    Depuis que j’ai rejoint Collages Féminicides Paris, je colle ma colère sur les murs de la ville. Mais avec le confinement, on a dû penser autrement.

  • Tom O. - 1 décembre 2020

    Lacer ses chaussures ou suivre un objet des yeux. Des gestes simples pour les autres, mais pas pour moi. Je suis dyspraxique et, au collège, mes camarades m’ont harcelé parce que j’étais différent.

    Tom O. - 1 décembre 2020

    Dyspraxique, j’ai été harcelé pour mes maladresses

    Lacer ses chaussures ou suivre un objet des yeux. Des gestes simples pour les autres, mais pas pour moi. Je suis dyspraxique et, au collège, mes camarades m’ont harcelé parce que j’étais différent.

  • Étienne H. - 30 novembre 2020

    J’ai bien cru ne pas pouvoir renouveler mon titre de séjour à temps… Quand, le 20 novembre, j’ai reçu une attestation de renouvellement faisant office de récépissé, ça a été un soulagement ! Mais il a quand même fallu une longue mobilisation…

    Étienne H. - 30 novembre 2020

    Étudiants étrangers, on a dû se mobiliser pour étudier

    J’ai bien cru ne pas pouvoir renouveler mon titre de séjour à temps… Quand, le 20 novembre, j’ai reçu une attestation de renouvellement faisant office de récépissé, ça a été un soulagement ! Mais il a quand même fallu une longue mobilisation…

  • Maïa P. - 27 novembre 2020

    Impossible de parler de ma bisexualité dans la vraie vie. Alors j’invente des histoires sur internet, là où je peux mettre ma famille, mon environnement et ma religion de côté.

    Maïa P. - 27 novembre 2020

    Musulmane, ma bisexualité reste virtuelle

    Impossible de parler de ma bisexualité dans la vraie vie. Alors j’invente des histoires sur internet, là où je peux mettre ma famille, mon environnement et ma religion de côté.

  • Lucile M. - 26 novembre 2020

    La loi pour la programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) me rappelle cette journée où les CRS nous ont gazés et maltraités, en pleine AG.

    Lucile M. - 26 novembre 2020

    Mobilisations étudiantes : gazés pour une AG

    La loi pour la programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) me rappelle cette journée où les CRS nous ont gazés et maltraités, en pleine AG.

  • Emma R. - 24 novembre 2020

    À ma mère, le confinement, ça ne lui a pas réussi. Alors comme je dois gérer sa dépression pour deux, j’essaie de m’évader comme je peux.

    Emma R. - 24 novembre 2020

    Confinée avec ma mère, sa dépression et mes séries

    À ma mère, le confinement, ça ne lui a pas réussi. Alors comme je dois gérer sa dépression pour deux, j’essaie de m’évader comme je peux.

  • Clara M. -

    Molière, Shakespeare, Becket… Je suis obligée de jouer leurs pièces devant mon ordinateur. Loin du devant de la scène que m’avait promis ma formation au Cours Florent.

    Clara M. - 24 novembre 2020

    Mes cours de théâtre en distanciel, ma passion en backstage

    Molière, Shakespeare, Becket… Je suis obligée de jouer leurs pièces devant mon ordinateur. Loin du devant de la scène que m’avait promis ma formation au Cours Florent.

  • Popline - 23 novembre 2020

    Le 17 novembre, j’ai manifesté contre la loi « sécurité globale » à Paris devant l’Assemblée nationale. Bilan : plus de 3 heures d’interpellation et 17 heures de garde à vue pour un délit non avéré. Et la conviction que mes droits et ma personne n’ont pas été respectés par la police.

    Popline - 23 novembre 2020

    Garde à vue : 17 heures d’humiliation

    Le 17 novembre, j’ai manifesté contre la loi « sécurité globale » à Paris devant l’Assemblée nationale. Bilan : plus de 3 heures d’interpellation et 17 heures de garde à vue pour un délit non avéré. Et la conviction que mes droits et ma personne n’ont pas été respectés par la police.

  • Anatole S. - 21 novembre 2020

    Vous savez combien ça coûte de creuser une tombe ? À la mort de mon grand-père, j’ai dû me confronter aux nombreux frais liés à son décès.

    Anatole S. - 21 novembre 2020

    On a enterré notre grand-père et nos économies

    Vous savez combien ça coûte de creuser une tombe ? À la mort de mon grand-père, j’ai dû me confronter aux nombreux frais liés à son décès.