• Guillaumette C. - 3 août 2020

    J’ai toujours voyagé à l’étranger pour les vacances. Confinée, j’ai découvert qu’il y avait aussi plein de merveilles chez moi, dans mon village.

    Guillaumette C. - 3 août 2020

    Covid-19 : cet été, je voyage dans mon village

    J’ai toujours voyagé à l’étranger pour les vacances. Confinée, j’ai découvert qu’il y avait aussi plein de merveilles chez moi, dans mon village.

  • Anaëlle G. - 31 juillet 2020

    Je suis très ami avec un garçon depuis des années mais, pour beaucoup, ça cache forcément quelque chose. Comme si l’amitié entre les filles et les garçons ne pouvait pas exister…

    Anaëlle G. - 31 juillet 2020

    Non, mon meilleur ami ne m’aime pas en secret

    Je suis très ami avec un garçon depuis des années mais, pour beaucoup, ça cache forcément quelque chose. Comme si l’amitié entre les filles et les garçons ne pouvait pas exister…

  • Elise P. - 30 juillet 2020

    Mon ex ne voulait pas que je mette des tenues qui dévoilent trop mon corps. Mais je ne me suis pas laissée faire car mon style ne regarde que moi.

    Elise P. - 30 juillet 2020

    « Ça fait pute, tu sors pas comme ça sinon c’est fini ! »

    Mon ex ne voulait pas que je mette des tenues qui dévoilent trop mon corps. Mais je ne me suis pas laissée faire car mon style ne regarde que moi.

  • Tabish H. - 29 juillet 2020

    Quand je suis arrivé en France, j’ai dû apprendre le français, et vite. Malgré l’aide des associations et formations que j’ai reçues, le chemin est encore long.

    Tabish H. - 29 juillet 2020

    Apprendre le français, je l’ai fait !

    Quand je suis arrivé en France, j’ai dû apprendre le français, et vite. Malgré l’aide des associations et formations que j’ai reçues, le chemin est encore long.

  • Hanane M. - 28 juillet 2020

    Chaque été, je retrouve l’Algérie. Mais cette année, à cause de la Covid-19, nos plans tombent à l’eau. Pour moi, ça a un coût émotionnel et financier.

    Hanane M. - 28 juillet 2020

    Covid-19 : cet été, sans Algérie, pas d’oxygène

    Chaque été, je retrouve l’Algérie. Mais cette année, à cause de la Covid-19, nos plans tombent à l’eau. Pour moi, ça a un coût émotionnel et financier.

  • Darryl A. - 27 juillet 2020

    Mes parents n’ont pas beaucoup d’argent. Alors, pour aider la famille, je vends de la drogue là où il y a des clients : à Paris. À 180 km de chez moi.

    Darryl A. - 27 juillet 2020

    Mon frigo, c’est la drogue qui le remplit

    Mes parents n’ont pas beaucoup d’argent. Alors, pour aider la famille, je vends de la drogue là où il y a des clients : à Paris. À 180 km de chez moi.

  • Xavier L. - 26 juillet 2020

    Je suis engagé dans une asso dans le quartier du Grand Mirail, à Toulouse. Une « zone d’exclusion » pour mes camarades du centre… qui n’y sont jamais allés.

    Xavier L. - 26 juillet 2020

    Entre Toulouse et ses « quartiers », c’est la fracture

    Je suis engagé dans une asso dans le quartier du Grand Mirail, à Toulouse. Une « zone d’exclusion » pour mes camarades du centre… qui n’y sont jamais allés.

  • Bamba N. - 23 juillet 2020

    Bien que très diplômé, je suis étranger et ça ne plaît pas aux entreprises. Si je ne trouve pas d’emploi d’ici octobre, je devrai quitter le pays.

    Bamba N. - 23 juillet 2020

    Étranger, j’ai trois masters mais je suis toujours chômeur

    Bien que très diplômé, je suis étranger et ça ne plaît pas aux entreprises. Si je ne trouve pas d’emploi d’ici octobre, je devrai quitter le pays.

  • Clarisse M. -

    Master en poche je voulais bosser. Mais, enfermée dans le chômage, entre Pôle Emploi et une recherche d’alternance, les portes de la vie active restent closes.

    Clarisse M. - 23 juillet 2020

    J’ai un bac +5 option chômage

    Master en poche je voulais bosser. Mais, enfermée dans le chômage, entre Pôle Emploi et une recherche d’alternance, les portes de la vie active restent closes.