• Maryam V. - 22 janvier 2019

    La vie de Maryam a basculé lorsque sa mère s’est installée avec son beau-père. Ce n’est qu’à 18 ans qu’elle a pris conscience d’avoir vécu une adolescence pleine de violence.

    Maryam V. - 22 janvier 2019

    Mon beau-père a pourri mon adolescence

    La vie de Maryam a basculé lorsque sa mère s’est installée avec son beau-père. Ce n’est qu’à 18 ans qu’elle a pris conscience d’avoir vécu une adolescence pleine de violence.

  • Mia N. - 21 janvier 2019

    Mia a grandi dans la ZUP d’une petite ville de 15 000 habitants. Avec la nature à côté, c’était l’éclate, alors que dans le centre, c’était l’ennui total. En grandissant, son regard a changé…

    Mia N. - 21 janvier 2019

    J’habite à la campagne et je kiffe !

    Mia a grandi dans la ZUP d’une petite ville de 15 000 habitants. Avec la nature à côté, c’était l’éclate, alors que dans le centre, c’était l’ennui total. En grandissant, son regard a changé…

  • Modi D. - 20 janvier 2019

    Arrivé sur les côtes italiennes, Modi a beaucoup souffert de ne pas savoir parler la langue. Difficile avec la police, mais aussi avec une fille qu’il aimait…

    Modi D. - 20 janvier 2019

    Mali, Italie, France… J’ai passé les frontières de la langue

    Arrivé sur les côtes italiennes, Modi a beaucoup souffert de ne pas savoir parler la langue. Difficile avec la police, mais aussi avec une fille qu’il aimait…

  • Chloe C. - 19 janvier 2019

    Chloë a commencé à boire de l’alcool pour se faire accepter des autres. Jusqu’à la cuite de trop… La maturité aidant, elle a appris à boire avec modération et par plaisir.

    Chloe C. - 19 janvier 2019

    J’ai commencé à boire pour me faire accepter

    Chloë a commencé à boire de l’alcool pour se faire accepter des autres. Jusqu’à la cuite de trop… La maturité aidant, elle a appris à boire avec modération et par plaisir.

  • Célia K. - 18 janvier 2019

    Élevée en Algérie dans la religion musulmane, Célia a découvert à Paris un autre mode de vie. Aujourd’hui, elle s’est détachée des croyances et de sa culture familiale, ce qui lui pose un conflit de loyauté.

    Célia K. - 18 janvier 2019

    Je ne suis pas musulmane, sauf pour ma famille

    Élevée en Algérie dans la religion musulmane, Célia a découvert à Paris un autre mode de vie. Aujourd’hui, elle s’est détachée des croyances et de sa culture familiale, ce qui lui pose un conflit de loyauté.

  • Benjamin M. - 17 janvier 2019

    Après être passé de la ville à une vie de village, Benjamin recense toutes sortes de clichés entendus sur les citadins et les gens de la campagne.

    Benjamin M. - 17 janvier 2019

    À la ville comme à la campagne, chacun ses clichés

    Après être passé de la ville à une vie de village, Benjamin recense toutes sortes de clichés entendus sur les citadins et les gens de la campagne.

  • Salomé - 16 janvier 2019

    Trois ans après avoir été violée, Salomé n’arrive pas à faire taire cette voix dans sa tête qui lui dit qu’elle est dégueulasse, rien de plus qu’un objet.

    Salomé - 16 janvier 2019

    Mon viol a ruiné mes relations avec les mecs

    Trois ans après avoir été violée, Salomé n’arrive pas à faire taire cette voix dans sa tête qui lui dit qu’elle est dégueulasse, rien de plus qu’un objet.

  • Angélique L. - 15 janvier 2019

    En poursuivant ses études dans une filière technologique, Angélique a trouvé l’énergie de se battre pour donner tort aux profs qui ne la voyaient pas réussir.

    Angélique L. - 15 janvier 2019

    Ma réussite en bac techno ? Mes profs n’y croyaient pas !

    En poursuivant ses études dans une filière technologique, Angélique a trouvé l’énergie de se battre pour donner tort aux profs qui ne la voyaient pas réussir.

  • Marie T. - 14 janvier 2019

    À la mort de son grand-père, Marie est tombée en dépression. Plutôt que d’en parler à ses proches, elle a longtemps préféré cacher son mal-être. Avant d’être prise en charge par une psychothérapeute.

    Marie T. - 14 janvier 2019

    J’ai longtemps masqué ma dépression

    À la mort de son grand-père, Marie est tombée en dépression. Plutôt que d’en parler à ses proches, elle a longtemps préféré cacher son mal-être. Avant d’être prise en charge par une psychothérapeute.