Comment finir le mois avec 10€ ?

zep-impot
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Rennes une ville étudiante ? Oui mais à quel prix ? La majorité des étudiants ne peuvent pas être logés en cité universitaire. Ils doivent rester chez leurs parents ou aller vivre chez des amis. Avec de la chance, ils se retrouvent dans un appartement, en colocation ou seul. C’est mon cas : je vis dans un 16 m², ce qui n’est pas très grand mais on s’y habitue. Je paye 320 € de loyer par mois et les charges ne sont pas comprises ! Ajoutez l’électricité, l’eau, une connexion internet – car les cybercafés coûtent la peau du cul – j’arrive à peu près à 390 € par mois. Comme j’ai la chance d’avoir 200 € d’APL il me reste 190 € à débourser. J’ai aussi la chance d’être boursier du CROUS et d’avoir des parents présents.

Faire sauter un repas, voire deux

D’habitude mes fins de mois ne se font pas dans le rouge parce que je calcule. Sauf le mois dernier où un gros problème de santé m’est tombé dessus sans prévenir. Je me suis fait opéré, j’ai eu des traitements et une infirmière qui passe tous les jours pour des soins. Comme ma carte vitale n’était pas à jour, étant nouveau membre à la SMEBA étudiante depuis quelques mois, je me suis rendu à l’agence pour apprendre que « les nouveaux adhérents devront attendre un mois et demi pour les remboursements ». Là j’ai fait mes comptes, on était le 7 du mois, et avec 250 euros non remboursés, l’argent des courses était divisé par 3. Etant un fumeur j’ai réduit et fais sauter un repas, voire deux, par jour. Je me suis serré la ceinture et j’ai essayé d’avancer.

Un plein de course

Mes parents habitent à seulement 1 h 30 de Rennes. Effacée depuis longtemps l’éventualité de prendre le train pour rentrer sur Saint-Brieuc afin de ramener mon linge à ma maman chérie ! Un aller retour en train Rennes-Saint-Brieuc revient entre 15 et 32 €. Du vol ! En voiture c’est moins cher : le stop est donc une de mes activités régulières. Finalement j’ai passé deux semaines avec 10 € sur mon compte. Heureusement que mes parents sont venus avec un plein de course une semaine avant de recevoir mes aides !

A quand l’indépendance ?

Morale de l’histoire : Mon cas n’est peut-être pas courant : le fait d’avoir autant de problèmes de santé d’un coup avec des conséquences financières est assez rare. Pourtant il m’est arrivé et il arrivera à plein d’autres personnes. Dans la société actuelle, non seulement les gens se foutent de savoir si vous avez du mal à payer mais ils vous demandent de raquer ! Si un étudiant n’a pas les moyens, personne ne bougera pour l’aider, à part ses parents, et encore ça dépend lesquels. Quand est-ce qu’on aura droit à l’indépendance ?

 

Judicael, 18 ans, étudiant en licence Arts du spectacle, Rennes

Ce billet a été repris sur le site du Huffington post

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

RÉAGIS