Oubliez COP21, voici POC21 !

POC21 B
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ce week-end, je suis allée à POC21. Un peu par hasard, parce qu’un ami fait partie de ceux qui ont participé à cette résidence un peu folle.

Me retrouver dans ce lieu et pouvoir observer différents prototypes, en discuter, assis au soleil, échanger et penser (et aussi rêver) le monde autrement, c’était fabuleux.

POC21 C

5 semaines pour créer 12 prototypes

Vous avez entendu parler de COP21 ? Eh bien POC21, c’est un collectif d’inventeurs-chercheurs-scientifiques-artistes qui a décidé de prendre le contre-pied de COP21. Au lieu de parler des solutions, l’idée assez génialement folle de ce projet était de créer les solutions, pour en discuter après.

Cette résidence, qui s’est déroulée au château de Millemont, dans les Yvelines, a commencé le 15 août dernier et a duré 5 semaines.

Et pendant 5 semaines, des inventeurs-chercheurs-scientifiques-artistes, venus d’un peu partout, se sont regroupés et ont crée, pensé, repensé, échangé, partagé… Pour finir par proposer 12 prototypes d’objets du quotidien (plus ou moins) construits avec des matériaux accessibles à tous, avec un budget le plus réduit possible (30 $ pour construire sa propre éolienne, pas mal non ?) et des inventions dont les plans sont libres de droits et laissés sur internet.

Bref, si vous êtes touchés et concernés par les questions environnementales, un peu bricoleurs (ou pas – mais que comme moi vous avez des amis bricoleurs et généreux !), et bien vous pouvez repenser votre mode de vie et certains objets de votre quotidien en créant chez vous des solutions concrètes d’économie d’énergie (allez voir la cuisine de BICEPS CULTIVATUS, elle est génialissime !!!)

POC21 D

Si on s’y met tous, la donne va changer !

Alors, oui, je me suis dit que c’est quand même fou que de jeunes inventeurs, en 5 semaines, créent des prototypes qui permettent autant d’économies d’énergie et que personne, au niveau des gouvernements, ne les ait créés, développés et diffusés jusqu’alors. C’est quand même assez grave et tout ça ne fait que mettre en évidence le fait que la priorité n’est clairement pas la protection de l’environnement.

Il y avait par exemple cette douche qui recycle l’eau utilisée au fur et à mesure que l’on prend sa douche, ce qui permet de se laver avec la même eau, purifiée à mesure qu’elle s’écoule. Ce projet permet d’économiser 33 000 litres d’eau par personne et par an, tout en profitant d’une douche aussi longue que l’on le veut.

Alors oui, là, j’ai bien pensé que l’intérêt porté par les gouvernements à planète se retrouvait vraiment dans les mots, et pas dans les actes.

Mais j’ai aussi pu voir que ces inventeurs, ils existent. Ils sont là, ils partagent et diffusent leurs idées et petit à petit, si on s’y met un peu tous, la donne va changer. Et pas qu’un peu!

Poc21 A

Me retrouver dans ce lieu, à l’aboutissement de cette résidence, c’était un moment plein d’espoir, une nouvelle façon de voir, d’observer et de penser le monde, le quotidien.

Et c’était merveilleux.

Kanelle, 23 ans, étudiante en Psychologie, Paris

Crédit photo Flickr  POC21

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

RÉAGIS