Charlise C.

Charlise C.23 octobre 2018

Je me rends utile et j'y travaille tous les jours.

Mon service civique m’a donné confiance

Charlise s'est engagée comme volontaire à Unis-Cité. Elle pensait s'ennuyer, mais chaque mission l'a en réalité fait progresser.

Par Charlise C.23 octobre 2018

Mon expérience du service civique commence au mois de juin. Je me suis inscrite par curiosité sur internet. Un entretien téléphonique et me voilà lancée pour un volontariat afin de promouvoir la ville de Paris. À première vue… bof. Au moins, ça va m’occuper pendant six mois ! Je vais essayer de me rendre utile, de découvrir Paris autrement quoi !

Le premier jour, notre coordinatrice nous explique les activités que nous devrons faire durant notre engagement… Sincèrement, ça a l’air facile ! Je découvre mon groupe : super. Des personnalités très différentes et venant de tous horizons. Ça promet.

Notre première mission annonce tout de suite la couleur. Moi qui suis timide, je dois aborder des passants pour leur proposer une activité. Euh… Tout de suite, je laisse les autres faire. Cela dure plusieurs semaines. Je me pose des questions : veux-tu vraiment passer six mois spectatrice de ton engagement ?

Mes missions, mon évolution

Les jours, les mois passent. J’essaie de m’investir, de m’affirmer, de donner mon avis et de vivre pleinement mon expérience au sein du service civique. Par exemple, lors de nos «balades urbaines», j’ai décidé d’arrêter d’être passive. Je participe à la mise en forme de notre pitch, je rencontre des gens et j’échange volontiers. Je développe ma créativité et j’apporte ma pierre à l’édifice.

Presque tous les week-ends, nous nous rendons au parc des Buttes Chaumont ou de La Villette. On propose des jeux ludiques, des quizz, on échange avec les passants. Ça m’a rendue moins hésitante. J’apprends des autres et ça m’enrichit personnellement. Je me réveille chaque jour plus souriante en me demandant ce que je vais apprendre.

Notre projet dans un centre d’hébergement d’urgence a aussi amélioré ma vision de la vie : aider les autres, c’est parfois juste leur donner le sourire. Ça c’est cool ! Une fois, on a fait une «chasse à l’énigme». Nous avions caché des énigmes et images sur les monuments de Paris que les enfants du centre devaient retrouver. Et bien sûr… C’est mon équipe qui a gagné ! J’étais hyper fière de faire sourire des enfants qui n’ont pas un quotidien facile.

Ça a boosté ma confiance en moi

Ma dernière expérience vraiment enrichissante, c’est mon week-end à l’Elysée… L’Elysée quoi ! C’était une responsabilité et une chance magnifique. Je n’ai pas hésité une seconde à poser des questions sur le parcours des personnes, à discuter de projets professionnels, j’étais aux anges ! J’ai fini le week-end reboostée à bloc, prête à affronter mes peurs. C’était gratifiant de participer à quelque chose d’important.

Mon service civique m’a donné envie de m’engager ! nous disait récemment Morgane ! L’AFEV ça lui a réussi !

Si je veux aider les autres, j’ai compris qu’il fallait faire un travail sur moi-même : vaincre ma timidité, les a priori, prendre plus d’initiatives et de responsabilités. Ça va m’aider à avoir un regard plus sûr sur mes projets d’avenir.

 

Charlise, 21 ans, volontaire en service civique, Guadeloupe

Crédit photo © UnisCité Rhônes Alpes

TAGS :