NOS ACTIONS

Télécharger le projet ZEP en PDF

Ateliers d’expression

Pour accompagner les jeunes dans leurs envies de se raconter et de témoigner de leur quotidien comme de toute l’actualité qui les concernent.

Le réflexe ZEP - Jeunes ruraux, urbains, étudiants, lycéens, travailleurs, chômeurs, amoureux, riches, pauvres, engagés ou non… ils ont tous quelque chose à raconter ! La ZEP a l’ambition d’être l’espace privilégié d’expression des jeunes de 15 à 25 ans.

Un jeune, un témoignage - Chaque semaine, nous publions les témoignages (textes, sons, images, vidéos) de jeunes issus de tous les territoires sur tous les sujets qui les concernent : éducation, emploi, logement, argent, engagement, amitiés, sexualité, famille, politique... De quoi offrir un panorama inédit et bien vivant des jeunesses en France.

En 2017, les journalistes de la ZEP ont animé près de deux cents ateliers d’écriture qui ont réuni plus de 1100 jeunes. Leurs témoignages sont à découvrir sur le site de la ZEP et sur nos médias partenaires (Libération, Le Monde Campus, Le Huffington Post et L’Etudiant).

Fabrique de médias

Pour soutenir les jeunes, notamment dans leurs établissements scolaires, au développement technique et éditorial de leurs propres médias.

De l’éditorial à la technique – Les journalistes de la ZEP s’installent dans les établissements scolaires pour accompagner avec les équipes éducatives le développement de médias jeunes : journaux papiers, blogs, webradios, webdocus… Cette démarche innovante d’éducation aux médias vise à aider les jeunes à concevoir des contenus, à manier les outils médias numériques et à s’initier aux techniques journalistiques .

Des publics prioritaires – Ces ateliers médias concernent en priorité des jeunes issus de territoires de la politique de la ville dans des lycées technologiques et professionnels implantés en REP et en REP +, et des écoles de la deuxième chance.

En 2017, la ZEP a accompagné une vingtaine d’équipes rédactionnelles de jeunes dans leurs établissements scolaires pour les aider à construire leurs projets media.

On s’en parle ?